Bouaké / La présidente d’ Entreprendre Pour Vous pose les jalons de l’autonomisation de la femme lors d’un atelier

Bouaké / La présidente d’ Entreprendre Pour Vous pose les jalons de l’autonomisation de la femme lors d’un atelier

L’autonomisation de la femme, désormais une réalité à Bouaké

Au-delà de la Journée Internationale de la Femme (JIF), des conférences et autres cadres de rencontres dédiés à la femme, Mariame Koné, présidente de l’association Entreprendre Pour Vous (EPV) et conseillère au conseil municipal de Bouaké, a initié une rencontre d’information mais surtout de recensement des femmes de la commune ainsi que les secteurs d’activités recommandables. Une initiative qui cadre bien avec la politique de développement et d’actions fortes à l’égard de la gente féminine du Maire de Bouaké, Djibo Youssouf Nicolas, premier magistrat de la capital de la région du Gbêkê. La salle de conférence du grand marché de gros, qui a servi de cadre à ce rendez-vous, était devenue trop exigüe  pour contenir les candidates visiblement aptes à se prendre en charge dorénavant, le dimanche 21 avril 2019. A l’occasion, Mariame Koné a, en tant que chef d’entreprise chevronnée et présidente d’Entreprendre Pour Vous, procédé d’abord à une formation pratique aux méthodes modernes de production de richesse, puis à des entretiens par petit groupe et enfin conclut par des séances de coaching individuel. Démarche pragmatique qui, certes, a   l’avantage de résoudre efficacement les problèmes spécifiques mais également permet de dissiper les éventuelles ombres de blocage. « Les femmes de Bouaké sont un exemple à encourager en matière d’autonomisation car le potentiel existe déjà. Il faut tout simplement les encadrer et les accompagner. Tel, le sens de la  rencontre de ce jour qui a pour objectif de poser les bases de bouakéenne et bouakéen nouveau. A savoir, être former à participer au développement de leur localité en leur donnant les rudiments nécessaires pour leur autonomisation effective » a dit Mariame Koné, à la fin de la séance. Il faut noter que les auditrices venues nombreuses à l’atelier ont été édifiées par ces femmes leaders, Mariame Koné et la conseillère Karidiatou Miézan, lors des différents entretiens. Cette activité a pris fin par une visite de terrain en compagnie des femmes de Bouaké, ce dimanche de la fête de la Pâques, un « paquinou » instructif pour ces dernières.  

Laisser un commentaire